ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Sidérurgie : Ynna Steel réanime son unité de Berrechid

Sidérurgie : Ynna Steel réanime son unité de Berrechid

Ynna Steel à berrechid

Ynna Steel, l’un des leaders du secteur sidérurgique marocain détenu par la famille Chaâbi, vient d’opérer la relance de son unité de production de Berrechid en mobilisant un investissement de pas moins de 80 MDH.

Ynna Steel, grâce à son partenariat avec l’espagnol Bascotecnia Steel, entend redémarrer son activité pour reprendre rapidement sa place sur le marché national en tant qu’acteur majeur dans le secteur de la sidérurgie Marocaine, avait déclaré Said El Arja, Dg de Ynna Steel.

Une capacité de taille
Cet accord met ainsi fin au litige qui existait entre les deux partenaires. Pour rappel, l’unité de production d’Ynna Steel dispose d’une capacité annuelle de 370 000 tonnes, de rond à béton et fil machine, dans le but de répondre à la demande du marché national par une gamme complète de produits longs conformes aux normes marocaines en vigueur. Et la reprise de l’activité d’Ynna Steel vient renforcer le pôle industriel du groupe Ynna Holding, leader dans les secteurs d’activité où il opère, notamment dans les métiers à forte valeur ajoutée et à forte création d’emplois au Maroc.

Une entreprise pionnière
La success story de Ynna Steel remonte à 2007, année de sa création. Premier projet sidérurgique du groupe pour la production du rond à béton par laminage à chaud, Ynna Steel entend devenir un acteur majeur dans le secteur de la sidérurgie au Maroc offrant des produits de grande qualité qui répondent aux besoins croissants du marché en acier.

Equipé des technologies les plus modernes, le complexe Ynna Steel est étendu sur 14 hectares, et dispose d’une capacité de production annuelle de 400 000 tonnes avec 300 emplois directs et 600 indirects générés. D’abord, il y a l’unité de laminage à chaud pour le rond à béton crénelé et lisse en barres et en couronnes pour une gamme de diamètres comprise entre 6 mm et 32 mm; et ensuite un laminoir à froid pour la production de bobines d’acier plat galvanisées et prélaquées, a été réalisé. Le montant total de l’investissement pour les deux complexes s’élève à 3 milliards de dirhams.

La rédaction

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°153 – Août-Septembre 2017

Laisser un commentaire

Top