ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Végétalisation des immeubles : Bruxelles donne l’exemple

Végétalisation des immeubles : Bruxelles donne l’exemple

La ville de Bruxelles propose une prime environnementale allant jusqu’à 75 % des frais déboursés pour les propriétaires souhaitant installer des plantes grimpantes sur les façades de leurs habitations.

La végétalisation des façades a plusieurs avantages sur les bâtiments, notamment rafraîchir et humidifier l’air ambiant et améliorer l’isolation thermique et acoustique des façades. Un professeur en sciences environnementales de l’Université Colombia de New York, Dickson Despommier, estime, pour sa part, qu’une ferme de 30 étages, construite pour un montant de 84 millions de dollars, pourrait nourrir 30.000 personnes avec un rendement 5 à 6 fois supérieur à l’agriculture traditionnelle.

Si les ingénieurs n’ont toujours pas trouvé le moyen de faire brouter des vaches ou des moutons sur les façades d’immeuble, le vert commence à remplacer le gris dans les villes. Mieux vaut tard que jamais.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°179 – Janvier 2020

Top