ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Simon, partenaire de la Casa Design Week, interpelle sur « le chaînon manquant »

Simon, partenaire de la Casa Design Week, interpelle sur « le chaînon manquant »

A l’occasion de la 2ème édition de la Casablanca Design Week, Simon a  organisé au sein de son siège casablancais, en partenariat avec Archimedia, une conférence sur le thème du design industriel. Ce faisant le leader espagnol de l’appareillage électrique, exprime ainsi l’importance qu’il accorde au design dans la chaine de valeur de l’entreprise. 

Cette conférence a été a animée par des universitaires, chercheurs et professionnels du design industriel venus de différents pays et horizons  (Italie, France, Maroc)  pour partager leur expérience et discuter des défis actuels et futurs de cette discipline au Maroc, autour de la thématique « Design industriel, le chainon manquant ».

Selon Wikipedia « Le design industriel est l’activité qui consiste à utiliser les arts et les sciences appliquées pour améliorer l’esthétique, le dessin, l’ergonomie, la fonctionnalité, et l’« utilisabilité » d’un produit. Il participe à la qualité marchande, de même qu’à la production des produits industriels ». 

En effet, le design industriel est une activité créatrice à haute valeur ajoutée et le premier facteur des échanges économique et culturel. Depuis que le taux d’équipement des ménages des foyers occidentaux a connu une saturation au début des années 80, le design a dû se renouveler pour maintenir l’écoulement des produits issus des chaines de production. De plus les stratèges de la discipline et marketeurs ont travaillé sur la notion de « besoin » qu’il a fallu revoir. Désormais le consommateur a besoin de changer de téléphone et non besoin d’un téléphone pour téléphoner. 

Comme l’a admirablement bien expliqué Guiseppe Loti, Professeur et président du Master en Design au département d’architecte  (DIDA) à l’Université de Florence: dans son intervention intitulée « Le design italien : défis actuels et futurs » il faut créer constamment de nouveaux objets pour de nouvelles sociétés et les designers doivent faire preuve d’audace et de courage pour conclure que le véritable futur réside dans la combinaison design et durabilité.

Pour Mahdi Naim, designer industriel. fondateur de l’agence Mahdi Naim Design Lab à Lyon, « l’innovation numérique, la conception assistée par ordinateur  (CAO)  la connaissance des caractéristiques physico-chimiques des nouvelles matière et la diffusion des technologies de l’information et de la communication (TIC et NTIC) donnent au design une place stratégique au cœur de la nouvelle industrie et des grandes questions sociétales, et valorisent à nouveau la question du « que produire ». Elle ouvre la voie à un vaste champ de nouveautés  d’usages et de représentations ». 

Adria Rique,Senior Industrial Designer chez SIMON a ensuite donné une conférence magistrale sur : « Comment la technologie, les tendances en matière de Design et les facteurs de convivialité ont façonné la conception des produits Simon au cours de ces derniers cent ans ? ».

Les prescripteurs marocains, venus nombreux écouter ce designer, ont été séduits par l’approche de cette société qui ne cesse d’innover.

Fouad Akalay, architecte-directeur général du groupe Archimedia, modérateur de cette conférence a insisté sur le fait qu’au Maroc le design industriel souffre du manque de considération de la part des industriels nationaux qui ne font pas appel aux designers pour la conception de leurs produits. Pourtant ils disposent d’un vivier remarquable de compétences issues aussi bien des écoles nationales qu’étrangères. C’est le fameux chainon manquant qui pourrait arrimer ces deux opérateurs l’un à l’autre.

Pour illustrer ces propos Abderrahman Diouri, directeur général des Fours Afifi, cette marque marocaine mythique qui a accompagné pendant plusieurs générations les ménagères marocaines, a également participé à cette conférence en donnant son point de vue d’industriel. En tant que dirigeant éclairé il a déjà, dans un  passé proche, fait des tentatives vaines de rapprochement avec un designer. Porté par un élan nouveau et renouvelé c’est avec Mahdi Naim, qu’il a rencontré lors de cette conférence, qu’il rééditera l’expérience. A-t –il trouvé le chaînon manquant ?

Fouad Temsamani

Des conférenciers de grand calibres
Les organisateurs ont tenu à élargir le champ de réflexion à des experts du design venus de tout bord :
Giuseppe LOTI  : professeur et président du Master en Design au DIDA – Università di Firenze : « Le design italien : défis actuels et futurs »
• Adria Rique : Senior Industrial Designer SIMON : « Comment la technologie, les tendances en matière de Design et les facteurs de convivialité ont façonné la conception des produits Simon au cours de ces derniers cent ans »
• Débora Giorgi : professeure et chercheuse en Design au DIDA – Università di Firenze
• Mahdi NAIM : designer industriel. Fondateur agence Mahdi Naim Design Lab. Lyon
• Nabil EL HILALI : professeur Chercheur Senior Consultant Innovation Management, Marketing & Design thinking
• Abderrahmane Diouri : directeur général de Les Fours Afifi

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°177 – Novembre 2019


Top