ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > CONCOURS ET DISTINCTIONS > SIKA France primée pour son procédé d’impression de béton en 3D

SIKA France primée pour son procédé d’impression de béton en 3D

SIKA France : impression béton 3D

SIKA France récompensée, pour cette 7ème édition, un jury européen composé de 13 spécialistes du secteur a choisi de récompenser 13 lauréats parmi les 90 dossiers présentés par les exposants d’INTERMAT Paris et World of Concrete Europe 2018. Nous avons choisi de faire un focus sur l’ innovation qui a retenue notre attention, présentée par SIKA France.

C’est une première mondiale puisque le procédé allie innovation robotique appliquée à l’industrie du béton. Elle permet de fabriquer très rapidement un élément en béton de forme ou design original.

L’avantage fondamental de l’impression 3D de béton est l’extraordinaire flexibilité. Cela permet de produire tout type d’éléments en béton, aussi complexes soient-ils, en toute simplicité ; ce qui serait très onéreux voire impossible avec les méthodes traditionnelles.

Un principe de fonctionnement qui semble élémentaire
Encre à base de ciment à durcissement immédiat qui est extrudée par une imprimante 3D en couche par couche pour réaliser des éléments en béton grandeur nature. Réalisation suivant un plan numérisé, lu et transformé en objet réel par l’imprimante.

Une conception technique novateur
Le savoir-faire Sika en formulation a permis de développer une encre à base de ciment à prise immédiate une fois extrudée. Le procédé d’impression 3D à grande échelle permet d’imprimer le matériau béton tout en bénéficiant de ses avantages pour l’architecture et la construction. Cette innovation permet de produire à l’échelle locale, avec des designs optimisés et sur-mesure. Un concept permettant d’allier rupture technologique et rupture architecturale.

Pas de moule et une économie en bout de course
L’impression 3D n’utilise pas de moules pour la mise en place du béton ce qui génère d’importants gain de production. Elle permet d’imprimer très rapidement des éléments sans étuvage. L’optimisation du design impacte le volume global de matériau béton utilisé pour une pièce et donc son coût de fabrication.

Un fonctionnement régulier et rapide
Le système d’impression 3D Sika offre une régularité exceptionnelle des couches pour un parement sans défaut. Le tout avec une vitesse d’impression rare de 1m/secondes. L’impression en continue, sans rupture, permet d’imprimer jusqu’à 10m de haut rapidement grâce au procédé Sika de durcissement instantané du béton.

Le digital au service du bâtiment
L’impression 3D en béton révolutionne la mise en œuvre du béton et la réalisation des pièces en usine de préfabrication ou sur chantier. Elle s’inscrit dans une logique d’automatisation industrielle de la construction, plus rapide avec moins de manutention, plus de sécurité et moins de risques pendant la fabrication. Elle participe à la digitalisation du secteur du bâtiment et au développement des objets BIM dans le cadre de la maquette numérique du bâtiment.

Respect de l’environnement
L’impression 3D supprime une importante part des déchets existants sur chantier ou en usine. Pour l’industrie de la préfabrication l’utilisation de cette technologie peut supprimer des phases d’étuvage avec un impact direct sur les économies d’énergie primaire réalisée grâce procédé SIKA de durcissement instantané du béton. Ce nouveau procédé de fabrication supprime les moules ou banches métalliques nécessaires à la fabrication des pièces en béton. Ceci génère un gain énergétique lié à la fabrication et la maintenance de ces équipements.

En résumé, le procédé Sika de prise rapide du béton, ainsi que sa régularité et sa qualité de parement sont de réels avantages sur le marché de l’impression 3D du béton. C’est ce qui fera la différence au stade de l’industrialisation en France de ce concept.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°159 – Mars 2018

Top