ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Des satellites marocains au service de l’aménagement du territoire

Des satellites marocains au service de l’aménagement du territoire

satellites marocains

Des satellites marocains au service de l’aménagement du territoire, après avoir lancé le satellite de reconnaissance et d’observation de la Terre, baptisé Mohammed VI A, Arianespace a lancé avec succès, le deuxième nommé Mohammed VI-B, via son lanceur Vega, depuis la base e Kourou, en Guyane française.

Les deux satellites qui se complètent permettent de prendre des images à très haute résolution et de maitriser, ainsi, l’observation et l’analyse du territoire.

Plusieurs domaines bénéficieront de manière directe du champ d’observation et des données cartographiques, qu’offrent ces deux dispositifs, dont le cadastre et la cartographie, le bâtiment et travaux publics (BTP) et le transport, les mines, les réseaux de communications, l’urbanisme et l’aménagement du territoire, et autres.

En ce qui concerne l’urbanisme et le secteur du BTP, les images obtenues grâce aux 2 satellites permettront d’exploiter les données obtenues dans la réalisation et le suivi des plans d’aménagements du territoire.

Ceci dit, les données permettront aux architectes, aux urbanistes, et aux autorités, d’avoir une vision nette et homogène de tout le tissu urbain et, également, d’avoir la possibilité d’évaluer le développement territorial, et notamment de faire le suivi de l’étalement de l’habitat insalubre.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°168 – Janvier 2019

Top