ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Pergola bioclimatique un confort à diverses facettes

Pergola bioclimatique un confort à diverses facettes

Pergola bioclimatique un confort à diverses facettes

1

Phénomène très en vogue, la pergola bioclimatique est devenue, en l’espace de quelques années au Maroc, un élément très prisé par les propriétaires de maisons individuelles disposant d’un extérieur assez spacieux. De même, les commerces (cafés, restaurants, hôteliers, …) ont eux aussi très vite perçus le potentiel d’un tel élément pour accroitre l’attractivité de leurs établissements et par là même augmenter leur chiffre d’affaires.

Lors de ce dossier consacré à la pergola bioclimatique au Maroc, nous invitons nos lecteurs à découvrir cet aspect relativement récent du confort dans l’habitat et qui de par sa fonctionnalité s’est frayé un chemin sûr et confortable chez les commerces de tous genres.
Une pergola bioclimatique est une pergola équipée de lames orientables confectionnées en aluminium extrudé. Ces lames peuvent s’incliner de 0 à 110° selon les modèles, afin de permettre un contrôle total du flux lumineux solaire. Ainsi, son ou ses utilisateurs pourront toujours garder la fraîcheur et la quantité d’ombre qu’ils désirent sous une pergola.

La fonction principale d’une pergola bioclimatique est de protéger un espace extérieur – une terrasse, un patio, une cour – du soleil et de la chaleur mais aussi, plus largement, de toutes les intempéries – vents, pluie, neige – tout en assurant une ventilation naturelle. « Grâce à elles, l’on peut profiter au maximum de sa terrasse et, surtout, plus longtemps dans la journée et dans l’année », explique un opérateur.

De fait, les pergolas bioclimatiques sont une protection exceptionnelle contre la pluie. En effet, il est possible d’y ajouter des systèmes de récupérations des eaux pluviales (gouttières latérales et frontales, évacuation par les pieds,…), ainsi que des systèmes d’étanchéité tels que des doubles joints au niveau de chaque lame. Ce qui permet de profiter de son espace de vie en extérieur par tous les temps et avec tout le confort dont on a besoin.
En plus d’une protection contre la chaleur, le soleil et la pluie, les pergolas bioclimatiques forment une véritable barrière contre le vent. Résistantes jusqu’à 120 km/h fermées, les lames orientables en aluminium extrudé permettent grâce aux flux d’air d’empêcher le vent de s’engouffrer sous la pergola.

2

Une alternative efficace
La pergola bioclimatique constitue une alternative intéressante au store classique lorsque l’on cherche à se protéger efficacement de la chaleur et du soleil tout en profitant mieux de sa terrasse.
Les stores extérieurs sont pratiques mais présentent quelques inconvénients qu’il faut connaître avant d’en faire installer chez soi. Ils ne résistent pas très bien en cas de vents violents, ils bloquent la chaleur sans l’évacuer et, enfin, ils réclament un entretien régulier. Des inconvénients gênants qui peuvent être évités avec les pergolas bioclimatiques. Certes, elles sont plus imposantes qu’un store, plus lourdes à installer, plus coûteuses et il faut accepter de voir l’apparence de sa maison modifiée, mais elles constituent une alternative intéressante pour se protéger efficacement de la chaleur et du soleil et ainsi mieux profiter de sa terrasse.

Pergola bioclimatique un confort à diverses facettes
Pergola bioclimatique

Grâce aux lames orientables dont leur toiture est agrémentée les pergolas peuvent, selon la position de ces dernières, à la fois bloquer efficacement les rayons du soleil en été et les laisser passer en hiver de manière à optimiser les apports de chaleur à l’intérieur de la maison. Elles s’adaptent ainsi parfaitement aux saisons.

Autre avantage : elles protègent les gens mais aussi le mobilier qu’il n’est plus besoin de rentrer systématiquement à la fin de l’été. Par ailleurs, contrairement aux stores dont la retombée sous toiture peut « tasser » la terrasse, les pergolas, permettent de conserver une belle hauteur sur toute la largeur de cette
dernière.
Les pergolas bioclimatiques sont une extension de l’espace extérieur et non pas de la maison. A ce titre, elles ne peuvent donc pas être assimilées à des vérandas. D’ailleurs, contrairement à elles, les pergolas ne visent aucune performance thermique. Elles offrent simplement un meilleur confort de vie à l’extérieur et non pas des m² habitables.

Installation climatique
Comme l’indique leur nom, l’emplacement d’une pergola bioclimatique se définit en fonction des éléments naturels et, plus précisément, de l’exposition. Concrètement, il faut chercher à tirer le meilleur parti du rayonnement solaire et de la circulation de l’air de manière à réduire les besoins énergétiques, à réguler et maintenir des températures agréables, à contrôler l’humidité tout en valorisant l’éclairage naturel.
La logique veut donc qu’on les installe contre la façade la plus ensoleillée de la maison. Au Maroc, par exemple, la majorité des terrasses étant orientées au sud, c’est de ce côté qu’on va le plus souvent les trouver.
Autre élément important, l’orientation doit aussi tenir compte des usages. Rien ne sert en effet d’installer la pergola pour protéger un endroit non utilisé. Lorsque la maison possède deux espaces extérieurs distincts, il convient donc de se demander lequel sert le plus pour le favoriser et ainsi accroître la rentabilité de la pergola.
Les pergolas bioclimatiques s’installent sur n’importe quelle type de façade, à condition que celle-ci soit suffisamment saine et en bon état. Une pergola bioclimatique pèse entre 400 et 500 kilos, il faut donc s’assurer de la solidité de l’édifice avant de l’installer.

La structure vient se poser contre la maison grâce à une poutre horizontale et s’arrime au sol via des plots béton réalisés en pied de poteaux. Pour assurer une bonne longévité de la pergola, un sol de qualité ainsi qu’un scellement parfaitement exécutés sont nécessaires.

Pergola bioclimatique un confort à diverses facettes
Pergola bioclimatique

Fonctionnement autonome
Les pergolas bioclimatiques ont le grand avantage de fonctionner de manière autonome. La plupart des modèles sont en effet équipés de capteurs qui gèrent automatiquement la fermeture et l’ouverture des lames. En cas de vents violents, les lames vont ainsi s’ouvrir automatiquement pour éviter l’engouffrement de l’air dans la structure tandis qu’en cas de pluie, elles vont, à l’inverse, se refermer dès les premières gouttes de manière à protéger la terrasse. Des actions qui se font sans que l’utilisateur ait besoin d’intervenir. D’ailleurs, si ce dernier le souhaite, l’automatisation peut être poussée beaucoup plus loin.

3

Système domotique
La pergola peut en effet être intégrée à un système domotique de manière à ce que les propriétaires puissent la contrôler à distance. De fait, si le ciel se couvre et qu’ils ont prévu de recevoir des gens sur leur terrasse le soir même, ils vont pouvoir fermer les lames depuis l’endroit où ils se trouvent via leur smartphone.
Concrètement, l’ouverture et la fermeture des lames sont rendues possibles grâce à un moteur discrètement intégré à la structure. C’est pour cette raison que lors du choix de la pergola, il faut donc faire attention à ce qu’il ne soit pas trop bruyant.

Confort maximal
Pour optimiser au mieux une pergola bioclimatique, l’on peut accroître son confort grâce à toute une série d’éléments et d’accessoires, notamment : des panneaux vitrés coulissants, repliables et escamotables pleine hauteur qui vont venir fermer un ou plusieurs côtés de la pergola.
Pour mieux protéger sa pergola du soleil, l’on peut opter pour une imposte brise-soleil en partie haute de la structure ou des volets roulants latéraux et pour prolonger son utilisation en hiver, un chauffage peut également être ajouté. L’intimité peut également être améliorée grâce à des claustras qui vont venir protéger des utilisateurs des regards extérieurs. Sur cette liste déjà longue, viennent se rajouter des brumisateurs, pour rafraîchir l’atmosphère, ainsi que des systèmes de sonorisation.
De même, l’éclairage peut également être intégré à la pergola. Il s’agit en général de bandeaux lumineux ou de spots encastrés dans la structure de la pergola, télécommandables à distance et dont l’intensité et la couleur peuvent varier.
Dans le climat tempéré du Maroc où les gens vivent près 9 mois dehors, la pergola bioclimatique a encore de beaux jours devant elle. Une dizaine de sociétés ont investi, à ce jour, le créneau et sont toutes en rapide croissance.

La rédaction

La pergola bioclimatique, un engouement récent
Apparues il y a vingt ans en Australie, les pergolas bioclimatiques ont été introduites au Maroc il y a une dizaine d’années et connaissent, avec le climat clément du Maroc,  un développement important.
Selon Wafdi Fahmi, installateur de pergolas bioclimatiques et distributeur de la marque SOLISYSTEME au Maroc :« Le vrai début d’activité de ce secteur n’a commencé au Maroc qu’environ depuis les sept ou huit dernières années ». Il ajoute aussi, que ce sont « les particuliers qui ont inauguré l’utilisation de la pergola dans leurs habitations afin de mieux profiter de leur extérieur tout au long de l’année. Ce n’est qu’ensuite que les commerces ont commencé à s’intéresser à cet aspect». 
De fait, aujourd’hui encore, la configuration du marché reste presque identique au début de l’apparition de la pergola bioclimatique : les particuliers constituent les premiers clients, suivis des propriétaires de cafés, de restaurants et d’hôtels.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°152 – Juillet 2017

Laisser un commentaire

Top