ICI
ACCUEIL > EDITORIAL > Pari réussi pour le BIG 5 à Casablanca

Pari réussi pour le BIG 5 à Casablanca

Repenser la ville et éduquer le peuple

La tenue du salon BIG 5 CONSTRUCT NORTH AFRICA, organisé par DMG EVENTS et ELAN EXPO du 25 au 27 avril 2017 à Casablanca a été saluée par les visiteurs et les exposants, n’en déplaise à certaines personnes intéressées à défendre leurs intérêts strictement personnels au détriment de ceux de la profession sous le couvert fallacieux de les protéger contre une quelconque pénétration étrangère.
C’est vrai que les impairs commis, il y a quelques années, par les organisateurs du désormais feu BATIMAT ont fait échouer les intrépides plans de Reed Exposition. Cependant, il n’est pas question, à l’heure de l’ouverture de l’économie et de la mondialisation, de renfermer le Maroc dans un quelconque protectionnisme et de laisser un salon, qui se prétend national, occuper illégitimement et inefficacement d’ailleurs, la scène du BTP marocain.
Le Salon International du Bâtiment (SIB), puisque c’est de lui qu’il s’agit ne représente et n’a jamais représenté l’industrie nationale des matériaux de construction comme il n’a jamais été la vitrine du BTP comme aiment le crier haut et fort ses organisateurs. Il en est même de plus en plus loin.

Autrefois présents, aucun des grands fabricants de peinture nationaux n’y expose, le leader national des portes préfabriquées, 10 Rajeb, a boudé également la dernière participation et bien d’autres sociétés encore, car la liste est longue à énumérer, ne sont plus satisfaites de l’offre SIB qui s’apparente beaucoup plus à une foire qu’à un salon professionnel.

Dans cette optique, la tenue du BIG 5 à Casablanca et ses nombreux visiteurs professionnels a été saluée par l’ensemble des exposants comme le témoignent les multiples déclarations des dirigeants des sociétés présentes et que nous avons fidèlement recueillies dans le principal dossier du numéro que vous avez entre les mains. A l’unanimité, tous on été très satisfaits de la qualité des visiteurs et de leur intérêt à la découverte dans des conditions optimales de leurs produits et services. L’éloignement de cette manifestation du centre-ville, qui pouvait être perçu comme un handicap, a été transformé à l’avantage des organisateurs : ceux qui se sont déplacés malgré les travaux adjacents ne l’ont pas fait par curiosité ou pour se balader mais avaient estimé, à raison, que cela en valait la peine. Et ils ne furent pas déçus.

De fait, en dehors des nombreux exposants de qualité, le salon VIP réservé aux rencontres en aparté n’a pas désempli. Il a été le lieu de multiples réunions organisées par le biais d’une application internet très performante qui permettait aux visiteurs et aux exposants d’organiser des échanges et rendez-vous bien avant le salon.

De même qu’il faut souligner la qualité des conférences composées de multiples sessions organisées durant les trois jours de l’événement. Des ateliers pratiques gratuits certifiés DPC ont permis d’indiquer les tendances, outils et applications techniques de cette filière industrielle.

Voilà donc un salon professionnel à la hauteur des attentes des professionnels du secteur BTP, qui promet de la nouveauté aux prescripteurs qu’ils soient architectes, décorateurs, designers ou promoteurs immobiliers. Grâce à ce type d’organisation, les industriels et exposants marocains comme étrangers se réconcilieront avec ces professionnels pour offrir, ensemble, un cadre bâti renouvelé et diversifié à la hauteur des attentes des marocains comme l’a si souvent souhaité le Souverain. Ils le méritent bien.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°151 –Juin 2017 

Fouad Akalay

chantiers maroc magazine151
chantiers du maroc magazine151

 

Laisser un commentaire

Top