ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > L’Observatoire marocain du Bonheur traite du « bonheur au travail »

L’Observatoire marocain du Bonheur traite du « bonheur au travail »

Observatoire marocain du bonheur

En mars dernier, à Marrakech, l’Observatoire marocain du Bonheur OMB s’est allié à un groupe d’enseignants-chercheurs affilié au Laboratoire de Recherche en Economie de l’Energie, Environnement et Ressources (GREER) pour un projet scientifique original.

Le programme consiste à animer une série de rencontres scientifiques, en invitant des sommités nationales et internationales en la matière, des chefs d’entreprises et des professionnels avec l’implication des doctorants de l’Université Cadi Ayad, dans une approche transdisciplinaire, sur des sujets communs pouvant intéresser aussi bien l’université que le monde de l’entreprise.

Ce rapprochement actif entre les deux entités, s’est basé sur le renforcement d’un groupe de réflexion et de discussion sur l’économie du bien-être et du bonheur, autant dans ses dimensions globales et macroéconomiques que dans ses dimensions microéconomiques et ses applications à l’entreprise.

C’est sous le thème « Economie du bonheur et du bien-être: état de l’art, enjeux et perspectives », qu’a été organisée la première rencontre en la présence effective de deux sommités internationales en la matière, en l’occurrence : Ruut Veenhoven et Gaël Brulé. Le premier est professeur sociologue, reconnu comme l’un des pionniers dans le domaine universitaire du bonheur, et le second est ingénieur sociologue et met à profit ses compétences sur des projets urbains et d’architecture.

A savoir que l’évènement a permis aux participants (universitaires, chefs d’entreprises, doctorants, professionnels…) d’offrir un espace de discussion et d’échanges, susceptible d’encadrer et d’orienter les chercheurs et de créer la possibilité de réfléchir en commun sur des thématiques pouvant intéresser l’entreprise.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°171 – Avril 2019

Top