ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > New Delhi : des plantes pour purifier l’air

New Delhi : des plantes pour purifier l’air

New Delhi

New Delhi n’est comparable à aucune autre ville de la planète terre, et pour cause : c’est l’agglomération la plus polluée au monde. Un triste record pour un pays qui maitrise des technologies complexes comme l’énergie nucléaire, la fabrication et l’envoi de satellites mais qui a toutes les difficultés du monde à régler des problèmes aussi basiques que l’hygiène, la propreté ou encore la pollution. Passer 24 heures dans la ville indienne équivaut à fumer 2 paquets de cigarettes !

Pour les vacances, non fumeurs s’abstenir ! Mais voilà qu’une entreprise indienne (le génie est toujours là !) a mis en place un système qui permet de filtrer son air intérieur par des milliers végétaux pour atteindre un niveau de pureté d’air 100 fois meilleur que celui de l’extérieur. Dès le hall d’accueil et dans les couloirs, des plantes ont été disposées. Sur le toit, une serre contenant 7000 plantes en culture a été installée et une équipe de jardiniers s’occupe des trois espèces de plantes tropicales sélectionnées.

« La fonction principale des lianes du diable, c’est d’enlever les gaz d’échappement. Le palmier élimine les autres types de gaz. Et enfin la langue de belle-mère produit de l’oxygène toute la journée et toute la nuit », explique le responsable de la qualité de l’air de l’entreprise. Les feuilles de chaque plante sont soigneusement époussetées par les jardiniers pour leur permettre d’absorber plus de gaz. Une ventilation permet ensuite de diffuser l’air purifié dans tous les bureaux de l’immeuble.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°170 – Mars 2019

Top