ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Nairobi : le Maroc élu membre du Conseil exécutif ONU-HABITAT

Nairobi : le Maroc élu membre du Conseil exécutif ONU-HABITAT

ONU-Habitat : Maroc élu membre

Le Maroc a participé aux travaux de la Première Assemblée du Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU-Habitat), qui s’est tenue à Nairobi du 26 au 31 mai 2019 sous le thème « l’innovation pour une meilleure qualité de vie dans les villes et les communautés » avec pour sous thème « Mise en œuvre accélérée du Nouvel Agenda Urbain pour la réalisation des objectifs de développement durable ». A cette occasion le Maroc a été élu membre du Conseil exécutif d’ONU-Habitat.

Les principales questions qui ont été examinées lors de la première session de l’Assemblée d’ONU-Habitat ont porté sur l’adoption du Plan stratégique d’ONU-Habitat pour la période 2020-2025 et les progrès accomplis dans la mise en œuvre du nouvel agenda urbain.

Le Royaume du Maroc est résolument engagé dans la mise en œuvre des dispositions du nouvel agenda urbain telles qu’elles ont été adoptées par la communauté internationale lors de la troisième Conférence des Nations Unies Habitat III, tenue à Quito (Equateur) du 17 au 20 octobre 2016 sur le thème : « le développement urbain durable : l’avenir de l’urbanisation ».

C’est dans ce cadre que s’est tenu au Maroc , du 21 au 23 décembre 2017, le deuxième Forum Ministériel Arabe sur l’Habitat et le Développement Urbain, sous le thème « Mise en œuvre du Nouvel Agenda Urbain dans la région arabe » qui était une occasion pour les pays arabes de partager des expériences et des bonnes pratiques en vue de faire des villes des espaces inclusifs, résilients et durables.

Après la tenue du premier Forum Ministériel Africain sur l’Habitat et le Développement Urbain en mai 2016 à Rabat, sous le thème «Politiques urbaines et développement durable », les pays africains avaient décidé de pérenniserce rendez-vous en tant que mécanisme de concertation régionale entre les acteurs de la ville en Afrique, de suivi-évaluation du Nouvel agenda urbain et comme instrument de renforcement de la coopération Sud-Sud et de partenariat entre les Etats africains.

Ainsi, le Maroc et le Sénégal ont conjointement organisé le deuxième Forum Ministériel Africain sur l’Habitat le Développement Urbain avec l’appui d’ONU Habitat, en octobre 2018, sous le thème « L’Afrique met en œuvre le nouvel Agenda Urbain ».

Le Royaume du Maroc représenté par le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a été également présent à la neuvième session du Forum Urbain Mondial sur le thème : « Villes 2030, villes pour tous: mise en œuvre du nouvel agenda urbain », organisé par ONU-Habitat du 7 au 13 février 2018, à Kuala Lumpur (Malaisie) avec un espace d’exposition et d’échanges sur des thèmes en rapport avec le développement urbain durable.

Le 8ème Sommet Africités, tenu à Marrakech, du 20 au 24 novembre 2018, sous le thème « la transition vers des villes et des territoires durables : le rôle des collectivités territoriales d’Afrique » a permis de mobiliser les collectivités territoriales africaines et leurs partenaires pour explorer les voies et les moyens en vue de réaliser un développement inclusif et durable des villes et des territoires d’Afrique. Il a consolidé le rôle des villes et des territoires d’Afrique comme acteurs déterminants pour la mise en œuvre des agendas internationaux adoptés dont notamment le Nouvel Agenda urbain.

A Nairobi, cette année, la présentation de l’expérience marocaine dans le cadre de la mise en œuvre du Nouvel Agenda urbain a été au centre des événements programmés en marge de cette Assemblée. En effet, un side event a été organisé par le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville sous le thème : « Villes Intermédiaires et réduction des inégalités sociales et spatiales : implémentation de la vision Habitat 2030 au Maroc ». Il s’agissait de réfléchir à de nouvelles pistes pour l’implémentation des agendas mondiaux au niveau des villes intermédiaires et d’exposer la vision « Habitat 2030 » du Maroc qui s’inscrit dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) et notamment l’ODD 11
« villes et communautés durables ».

Le Ministre et la Secrétaire d’Etat ont participé également aux réunions de haut niveau, regroupant les Ministres en charge de l’Habitat et du Développement Urbain. En marge de cette Assemblée, des entretiens ont également prévus avec Maimunah Sharif, Directrice Exécutive d’ONU-HABITAT, sur le développement de la coopération entre le Royaume du Maroc et ONU-Habitat dont notamment l’ouverture prochaine du Bureau National d’ONU-Habitat, à Rabat,
Des Ministres, des représentants des Institutions des Nations Unies, des autorités locales et des acteurs non étatiques, notamment des représentants de la société civile, des groupes de jeunes et de femmes, du secteur privé et du monde universitaire, ont assisté à cette session de la Première Assemblée d’ONU-Habitat. La Candidature du Royaume du Maroc en tant que membre du Conseil exécutif d’ONU-HABITAT a été approuvée par acclamation lors de cette première session de la conférence des Nations Unies pour les Etablissements Humains.

Cette candidature reflète la confiance dont jouit le Maroc parmi les pays membres d’ONU- HABITAT et la place qu’il occupe au sein des Nations Unies. Elle témoigne également de l’intérêt accordé par Le Roi au secteur du logement afin de garantir le bien-être de l’ensemble de la population.

Elle contribuera à la promotion des objectifs du développement durable et l’Agenda 2030, arrêté par l’ensemble des Etats membres des Nations Unies. Cette candidature pour la période 2019-2023, permettra au Maroc de se positionner au sein de l’échiquier international, en particulier en Afrique, notamment, dans le cadre de la coopération sud-sud et triangulaire.

Ainsi le Royaume s’ouvrira davantage vers les pays membres, notamment les pays africains, en y exportant ses politiques nationales, son expérience et son expertise en matière d’Aménagement du Territoire, d’Urbanisme et d’Habitat et s’inspirer, par la même occasion, des expériences des autres pays du continent en la matière.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°173 – Juin 2019

Top