ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > La maison-serre autonome d’un architecte Belge

La maison-serre autonome d’un architecte Belge

maison-serre

Depuis le début de l’année, Koen Vandewalle, architecte, et sa grande famille se sont installés dans leur nouvelle « maison-serre » à Rekkem, à la frontière franco-belge afin de bénéficier d’un micro climat au moins neuf mois par an. L’habitation est conçue et équipée pour être autosuffisante en énergie, en eau, et très connectée… à la nature.

Ce concept né en Suède, et qui s’est développé dans d’autres pays comme la Hollande, est désormais expérimenté en Belgique. La maison est équipée d’un puits Canadien qui permet de réguler l’air froid venant du sol tandis que le toit ouvrant de la serre permet d’évacuer l’air chaud en été.

Les 72 panneaux solaires intégrés à l’ossature de la serre doivent aussi pouvoir couvrir les besoins en eau chaude et en électricité du foyer. Cette maison-serre est aussi autonome en eau puisque l’eau de pluie est filtrée et réutilisée. Et les eaux usées sont envoyées dans une fausse sceptique naturelle dans laquelle des roseaux et d’autres plantes les filtrent avant qu’elles ne soient rejetées dans un cours d’eau.

« Sous la serre, nous pouvons cultiver des herbes aromatiques, des légumes et plus spécifiquement des plantes qui ont besoin de chaleur comme des oliviers, des figuiers ou des vignes. À l’extérieur de la serre nous aurons un jardin potager en permaculture. Nous allons essayer d’aller le plus loin possible vers l’autonomie alimentaire », développe l’architecte belge.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°171 – Avril 2019

Top