ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > IMMOBILIER > Casablanca : les transactions immobilières toujours en chute

Casablanca : les transactions immobilières toujours en chute

les transactions immobilières

Depuis le début de l’année 2017, les transactions immobilières dans la capitale économique sont pratiquement en chute libre. En effet, le neuf a enregistré jusqu’à 20% de recul et les terrains nus même au niveau des zones prisées passent en moyenne de 5 500 à 4 800 DH/m2.

Selon un notaire casablancais, les ventes de biens neufs passées par les études notariales sur l’année en cours ont baissé jusqu’à 50% par rapport à 2016.

Pour citer quelques exemples, des programmes neufs livrés au niveau du quartier des Hôpitaux descendent aujourd’hui jusqu’à 18 000 DH/m² contre 20 000 DH début 2017. Côté terrains nus, les prix piquent du nez, même au niveau des zones actuellement très prisées de Dar Bouazza et de Bouskoura. Les parcelles allant de 300 à 1 000 m², qui pouvaient atteindre 5 500 DH le m² fin 2016, ne trouvent preneur actuellement qu’à 4 800 DH/ m².

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°157 – Janvier 2018

Top