ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > ENVIRONNEMENT ET CONSTRUCTION DURABLE > L’Arabie saoudite entame sa transition énergétique

L’Arabie saoudite entame sa transition énergétique

l’Arabie saoudite entame la transition énergétique

Décidément, le 1er exportateur mondial d’hydrocarbures se prépare à l’après pétrole. En effet, l’Arabie saoudite prévoit de tirer 10 % de son électricité à partir de sources renouvelables en 2023. La quasi-totalité est aujourd’hui produite par des unités thermiques qu’il faudra remplacer par des installations solaires ou éoliennes.

A souligner que les besoins électriques du pays sont en constante croissance et devraient dépasser les 120 GW en 2032, selon les estimations du gouvernement. Le pays entend miser sur un mix énergétique diversifié, à l’image de ce qui se fait dans les économies développées, Europe en tête. Il est notamment prévu de faire un investissement de près de 100 Mrds € pour construire 16 réacteurs au cours de la prochaine décennie.

Par ailleurs, une cinquantaine d’entreprises internationales ont d’ores et déjà été sélectionnées pour répondre aux besoins : 27 compagnies pour la centrale solaire et 24 pour le parc éolien.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°152 – Juillet 2017

Top