ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > ARCHITECTURE > Belle moisson aux LafargeHolcim Awards 2017 pour la région MENA

Belle moisson aux LafargeHolcim Awards 2017 pour la région MENA

LafargeHolcim Awards 2017

La durabilité dans le bâtiment prend rapidement de l’importance dans la région Afrique–Moyen-Orient – en particulier parmi les professionnels féminins et les jeunes diplômés en architecture et en génie civil. Cela ressort clairement de la cérémonie de remise de prix organisée à l’occasion des LafargeHolcim Awards régionaux à Nairobi, au Kenya. La majorité des 12 projets primés portaient sur l’éducation et la promotion contemporaine des compétences manuelles traditionnelles.

Les LafargeHolcim Awards récompensent bien plus que des bâtiments magnifiques: ils représentent le concours le plus important au monde en matière de conception durable. Les critères du concours doté de 2 millions de dollars américains sont aussi rigoureux que la durabilité en soi. En outre, le concours récompense seulement les projets, et non les ouvrages terminés. En effet, la Fondation LafargeHolcim pour la construction durable (LafargeHolcim Foundation for Sustainable Construction), qui est responsable des prix, recherche des conceptions qui vont au-delà des normes actuelles et offrent des solutions nouvelles, surprenantes ou réellement visionnaires en matière de bâtiment.

Les prix contribuent à ce que le bon sens devienne monnaie courante
Cette idée a trouvé des adeptes – et l’intérêt croissant affiché par les architectes, les ingénieurs, les urbanistes et les promoteurs prouve que la durabilité est désormais synonyme de « bon sens » dans le secteur de la construction. Le cinquième cycle du concours a attiré 5,085 propositions d’auteurs provenant de 121 pays. 3,606 propositions ont été jugées valides et plus de la moitié de celles-ci ont passé la phase de présélection. Ces propositions ont fait l’objet d’une évaluation qualitative par cinq jurys d’experts indépendants dans les régions du concours: Europe, Amérique du Nord, Amérique latine, Afrique–Moyen-Orient, et Asie-Pacifique. Les jurys ont évalué les projets en fonction des cinq « Target Issues » (« enjeux cibles ») pour la construction durable énoncés par la Fondation LafargeHolcim – principes qui définissent la durabilité de manière globale.

Plus de jeunes participants que jamais
Les prix sont attribués dans deux catégories. La catégorie Prochaine Génération destinée aux étudiants et professionnels de moins de 30 ans devient de plus en plus compétitive. Cette catégorie recherche des projets visionnaires et des idées audacieuses, et offre aux jeunes professionnels une exposition publique et une plateforme pour être reconnus. Pour la première fois dans l’histoire des LafargeHolcim Awards, plus de projets ont été soumis dans la catégorie Prochaine Génération que dans la catégorie principale; cela montre à quel point le concours est axé sur l’avenir.
La catégorie de prix principale permet aux professionnels de présenter des réponses durables aux enjeux technologiques, environnementaux, socioéconomiques et culturels qui touchent la construction et le bâtiment contemporains. Les LafargeHolcim Awards d’Or, d’Argent et de Bronze, ainsi que des prix de reconnaissance sont décernés dans chaque région. Les lauréats des prix d’Or, d’Argent et de Bronze de chaque région concourront pour les LafargeHolcim Awards mondiaux en 2018.

Bâtir pour lutter contre la pauvreté
Bien que la construction soit un secteur mondialisé faisant l’objet d’échanges intensifs entre les continents, des différences importantes ont été observées entre les projets de chaque région. «Dans la région Afrique–Moyen-Orient, la pauvreté est un problème crucial», déclare Sarah Nichols, représentante du Comité Académique de la Fondation LafargeHolcim. Mohsen Ech, membre du jury et ingénieur civil, ajoute: « Ici, nous trouvons des zones qui n’ont pratiquement aucun niveau d’éducation, des régions où il est difficile de se procurer des matériaux de construction, et des zones en conflit ». De nombreux auteurs de projet ont relevé ces défis en élaborant des solutions innovantes et locales pour améliorer la qualité de vie dans l’environnement immédiat.
L’importance du concours dans la promotion du travail des femmes dans la construction durable a également été consolidée. Nagwa Sherif, professeur d’architecture de l’Université américaine au Caire et chef du jury indépendant pour la région Afrique– Moyen-Orient, a souligné que l’écrasante majorité des 670 projets validés de cette région ont été conçus par des professionnels féminins, non seulement au sein de la Prochaine génération, mais aussi dans la catégorie de prix principale.

LafargeHolcim Awards 2017

Laisser un commentaire

Top