ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > CONCOURS ET DISTINCTIONS > Le jury du concours de la Maison de l’Image, ne tranche pas encore et sélectionne 3 finalistes ex-aequo

Le jury du concours de la Maison de l’Image, ne tranche pas encore et sélectionne 3 finalistes ex-aequo

Maison de l’Image : jury du concours

Casablanca le 15 mars 2018 – Les groupes immobiliers, KLK KHAYATEY LIVING et CHAIMAA PRESTIGE, adeptes de concepts novateurs ont lancé en 2017 un concours d’architecture pour la conception et la réalisation à Dar Bouazza de la 1ère Maison de l’Image au Maroc, auquel ont été conviés des jeunes architectes de moins de 40 ans, inscrits à l’Ordre National des Architectes du Maroc et souhaitant relever le défi. Sur la base de l’étude des dossiers envoyés, seule une partie des architectes a été choisie pour participer à la phase finale et leurs travaux ont été présentés à un jury de renom le 13 mars à Casablanca.

Après une journée riche d’échanges et de débats, le jury a décidé de son propre chef de sélectionner 3 projets finalistes ex-aequo. Composé d’une vingtaine de professionnels du monde de l’architecture, du cinéma et de la photo, et présidé par l’architecte Rachid Andaloussi, le jury du concours d’architecture de la Maison de l’Image a donné ainsi une chance aux 3 finalistes de défendre leurs projets.

Leurs auteurs seront invités par le jury à un ultime oral, afin d’écouter leurs intentions et approfondir leurs jugements. A l’issue de cette ultime étape, un projet sera choisi et fera de Dar Bouazza, un pôle culturel et un rendez-vous national et international de la photo et du cinéma.

KLK KHAYATEY LIVING et CHAIMAA PRESTIGE ont pour ambition de développer et d’élargir la culture auprès du grand public, de créer des lieux particuliers de valorisation du patrimoine culturel dans toutes les villes du Royaume et situés dans l’enceinte de leurs projets immobiliers.

3 finalistes Ex-aequo :
Fatima-Zahra Bendahmane, Younes Diouri, Amine Ghaiti et Younes El Mansari

4ème lauréat : Youssef Lahkim et Omar Bencheqroun

5ème lauréat : Ismail Guedira et Rita Alaoui

Source : Communiqué de presse

Top