ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Satisfecit pour la 2ème édition de la journée marocaine du tourisme durable

Satisfecit pour la 2ème édition de la journée marocaine du tourisme durable

2ème édition du journée marocaine du tourisme durable

La 2ème édition de la journée marocaine du tourisme durable (JMTDR), qui s’est tenue à Rabat le 20 mars dernier, a coïncidé avec la célébration de l’ « Année internationale du tourisme durable pour le développement » (IY2017) proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle a rassemblé plus de 300 invités nationaux et internationaux parmi lesquels plusieurs membres du gouvernement, des délégations ministérielles africaines, des organismes internationaux, des professionnels touristiques ainsi que des membres de la société civile.

Lors du discours d’ouverture de l’événement, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, ministre du Tourisme par intérim, a déclaré que : « Le Maroc veut porter sa voix et celle du Continent africain en tant que destination de référence dans le tourisme durable ». Pour sa part, Zhu Shanzhong, directeur exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a salué l’implication du Maroc – en tant que partenaire officiel – dans le programme d’activités prévues pour cette Année Internationale (IY2017).

Le Maroc parrain de l’Année internationale du tourisme durable

Une convention d’accord entre l’OMT et le ministère du Tourisme pour le parrainage de l’Année internationale du tourisme durable pour le développement a été signée, consacrant ainsi l’implication responsable et sérieuse du Royaume dans la dynamique du développement durable à travers ses multiples aspects.

Lors de la signature de cette convention, Nada Roudies, secrétaire générale du ministère du Tourisme, Said Mouline, directeur général de l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique (AMEE), Abderrafie Zouiten, directeur général de l’Office national marocain du tourisme et Fouzi Zemrani, vice-président de la Confédération nationale du tourisme, sont revenus sur les réalisations du secteur touristique et ont projeté les perspectives pour l’année 2017. De même, les officiels ont mis l’accent sur le fait que la durabilité devait être présente aussi bien dans la planification du développement touristique que dans les opérations des investisseurs et acteurs touristiques ou dans le comportement des touristes et des citoyens.

Clef verte

La Clef Verte est le premier label international d’hébergements touristiques créé au Danemark en 1994 par des professionnels de l’hôtellerie. Décerné par la Fondation pour l’Éducation à l’Environnement (FEE), il a pour objectif la sensibilisation à l’environnement du plus grand nombre. Avec 2 400 établissements labellisés dans 53 pays, il constitue le premier réseau international de structures touristiques écologiques respectueux de l’environnement. Il est soutenu par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Au Maroc, Clef Verte a été introduit par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement dès 2007. En 2016, 80 établissements touristiques de 25 villes du Royaume ont été labellisés. Depuis son lancement, Clef Verte Maroc compte 125 établissements d’hébergements touristiques labellisés.

Laisser un commentaire

Top