ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Infrastructure : les géotechniciens s’organisent autour de l’ACGM

Infrastructure : les géotechniciens s’organisent autour de l’ACGM

Le 7 Décembre 2019, le Cercle des Géotechniciens Marocains ( ACGM ) a organisé son assemblée constitutive à l’Ecole Hassania des Travaux Publics de Casablanca. Cette discipline qui a plus d’un siècle d’expérimentation au Maroc compte participer activement à la mise à niveau du cadre réglementaire et normatif de sa discipline.

Cet évènement a été l’occasion, pour les neuf membres fondateurs de l’ACGM, de présenter les objectifs de l’association qui s’articulent autour de la promotion du métier du géotechnicien, l’accompagnement à l’essor scientifique et technique de la discipline et la contribution au développement socio-économique du Maroc.

La forte participation des géotechniciens marocains à cet événement démontre l’engouement crée par la dynamique de l’Association.

La genèse de l’ACGM a été entamée au niveau du berceau de la géotechnique marocaine, à savoir les écoles d’ingénieurs Marocaines, notamment l’EHTP et l’ENIM. 

En effet, les ingénieurs géotechniciens issus de ces écoles se sont regroupés en vue de partager leur retour d’expérience et échanger dans le domaine de la géotechnique. Aussi, et vu l’intérêt que ces actions ont suscité, l’ACGM a été créée afin de mieux fédérer toute la communauté géotechnique marocaine et, ainsi, constituer une force de proposition et de progrès pour le domaine de la géotechnique. Pour ce faire, neuf géotechniciens marocains tous diplômés des Ecoles Marocaines, se sont réunis en vue de mettre en place les fondements pour bien soutenir l’ingénierie marocaine.

En vue d’atteindre ses objectifs, l’ACGM a identifié un ensemble de projets phares dont notamment, la participation à la mise à niveau du cadre réglementaire et normatif du domaine, l’élaboration d’un Atlas des risques géotechniques du Maroc et l’élaboration de guides et livres blancs au profit des professionnels opérant dans le secteur du BTP. 

A propos de  l’ACGM et de la géotechnie marocaine 

L’ACGM, Cercle des Géotechniciens Marocains, a pour objectif de réunir les forces vives du Maroc dans le domaine de la géotechnique autour de projets fédérateurs afin de promouvoir la géotechnique au niveau national et international et de contribuer à l’épanouissement scientifique et technique du géotechnicien marocain. Il faut d’abord savoir que la géotechnique, en tant que discipline à part entière, est assez jeune par rapport aux autres disciplines du génie civil et qu’elle a connu un essor considérable à partir des années 20. De même, le Maroc et ses grands chantiers d’infrastructures lancés depuis les années 60 ont permis l’essor de cette discipline au Maroc dont le référent reste, à ce jour, le Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes (LPEE) créé en 1947. Au fil des ouvrages structurants du Maroc, une communauté de géotechniciens marocains dotée de compétences techniques et académiques de haut niveau, a été constituée. Aussi, il est naturel de voir émerger cette communauté autour de l’ACGM en vue de fédérer cette expertise marocaine au service de la géotechnique nationale. L’ACGM a été créée, et en vue de s’inscrire dans une vision de développement durable et faire connaitre l’expertise de la géotechnique marocaine sur le plan international. 

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°179 – Janvier 2020

Top