ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > IMMOBILIER > Habitat : la région Est signe son programme de travail 2017-2021

Habitat : la région Est signe son programme de travail 2017-2021

programme de travail du ministère pour la région est

Mohamed Nabil Benabdallah, Ex-ministre de la Planification Territoriale, de la Reconstruction, du Logement et de la Politique de la Ville, a supervisé le 27 septembre dernier, au sein de l’Agence urbaine de la ville d’Oujda, la signature du programme de travail du ministère, pour la période allant de 2017 à 2021 avec sa représentation dans la région Est.

La signature du programme de travail du ministère fait partie d’une décision régionale avancée visant à formuler des politiques publiques intégrées qui adoptent une approche participative et contractuelle entre le ministère et ses représentations régionales dans le développement et le suivi des programmes de développement régional qui amélioreront le niveau de vie de la population, et ce relativement aux espaces environnants des espaces verts, aux places publiques ainsi que les installations de service. Ce programme a pour finalité de répondre aux aspirations des citoyennes et des citoyens et de contribuer à la réalisation de la justice sociale prévue par la Constitution du Royaume.

Une approche participative
Le contrat prévoit l’engagement des services centraux à soutenir et à fournir les ressources financières qui peuvent être mobilisées pour l’achèvement du programme de travail pour la période entre 2017 et 2021.

En ce qui concerne le domaine de la préparation du territoire national, le programme vise à compléter le plan régional de préparation du territoire national et de suivre le rythme de l’Est dans le domaine de la planification stratégique et de l’ingénierie, ainsi que de suivre les groupes dans l’élaboration de leurs plans de développement en soutenant les capacités des acteurs locaux dans le domaine de l’ingénierie. L’Institut pour la formation des techniciens techniques dans le domaine de l’architecture sera ouvert à Oujda, ainsi qu’une école d’architecture dans la même ville.

En ce qui concerne la reconstruction et l’architecture, le programme travaillera à mettre fin à la procédure de préparation et d’approbation d’environ 50 documents pour la reconstruction, y compris 3 plans de la Direction de l’urbanisation et donner le début des plans d’une autre Direction. La mise en œuvre des exigences des documents de reconstruction se fera notamment en ce qui concerne la création d’installations et d’installations publiques, la préparation d’une banque de données pour les documents de reconstruction et les quartiers non aménagés, ainsi que la préparation d’études liées à l’architecture, aux paysages et au patrimoine architectural de la région.

Réduire le déficit du logement
En matière de logement et la politique de la ville, le programme de travail aspire essentiellement à continuer à mettre en œuvre la politique de la ville et de réduire le déficit du logement et de diversifier l’offre et la promotion de la qualité et de la durabilité dans la construction et l’amélioration des logements 600 familles d’Oujda et 800 familles de Guercif habitant dans des maisons menaçant ruine par des inondations et de remédier à la situation de 260 familles habitant dans les communes de Bni Kil et Bouarfa.

Le programme vise également à restructurer les quartiers sous-équipés et l’achèvement des programmes de réhabilitation urbaine des villes de Jerrada, Twissit, Taourirt, Figuig, Berkane, Sidi Slimane Chrâa, Driouch, Bni Taieb et Midar, ainsi que l’élaboration et la réalisation de projets de développement rural basé sur une approche participative et contractuelle.

La rédaction

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°155 – Novembre 2017

Top