ICI
ACCUEIL > EVENEMENTS > GIRPI – NICOLL MAROC et ses partenaires lancent le débat sur les Réseaux d’Eau Sanitaires dans les Bâtiments recevant du Public

GIRPI – NICOLL MAROC et ses partenaires lancent le débat sur les Réseaux d’Eau Sanitaires dans les Bâtiments recevant du Public

GIRPI et NICOLL MAROC

Les sociétés GIRPI et NICOLL MAROC, spécialistes Français et Marocains des canalisations dans les hôpitaux organisent, en collaboration avec les directions du Ministère de la Santé, l’Association CAPRIS, dotée d’une expertise dans la problématique de contamination Légionelles et Pseudomonas, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment de France CSTB, les associations Marocaines d’hygiènes et d’ingénierie, la 1ère conférence, le 7 décembre 2017 à Rabat, pour débattre de la qualité de l’eau dans les Etablissements Recevant du Public, tels les hôpitaux et les hôtels.

Débattre de cette problématique suppose que soit abordée la question des Réseaux d’Eau Intérieurs, une question de fond qui sera traitée lors de cette rencontre d’un point de vue purement technique et approfondi.

La qualité des eaux de consommation et de soins est aujourd’hui au coeur des problèmes de sécurité sanitaire, du fait même de la multitude de risques pour la santé que ces eaux pourraient véhiculer. Souvent confondue avec la qualité des eaux du Réseau de Distribution, celle des eaux à l’intérieur des bâtiments recevant du public, comme les hôtels et les établissements de santé, est une question d’intérêt général, suite à la multiplication d’incidents, voire de véritables contaminations qui font que la question de la responsabilité civile se pose. Par exemple, en 2017, il a été observé une augmentation importante des cas de légionelloses, chez des touristes Européens en provenance de Dubaï, suite à des séjours dans des hôtels.

Etant un véritable problème de santé publique, la question de l’eau à l’intérieur des bâtiments a beaucoup interpellé scientifiques et gestionnaires afin d’en cerner les contours, de mettre en place les procédures et les règlements nécessaires et sans cesse continuer à surveiller les réseaux.

La maîtrise des risques
Cette rencontre est destinée à l’ensemble des acteurs en charge des réseaux d’eaux sanitaires, services de maintenance d’hôpitaux et d’hôtels, bureaux d’études, installateurs, sociétés de maintenance, maîtres d’ouvrages, architectes… Cette rencontre met en valeur l’importance de la qualité intrinsèque des Réseaux d’Eau Intérieurs afin d’atteindre une maîtrise acceptable des risques en eau chaude et en eau froide.

Les organismes de surveillance souhaitent mettre en évidence la nécessité d’identifier les risques sanitaires associés aux Réseaux d’Eau Intérieurs comme par exemple les légionelles, de prévenir, de gérer et de traiter la contamination des réseaux d’eau conformément à la règlementation en identifiant les principaux points à risques. Encore faut-il identifier les responsabilités juridiques des acteurs.

Les participants à cette conférence auront l’occasion de connaître les cas et les types de pathologies, les conditions de leur apparition et les facteurs favorables à leur prolifération.

C’est également l’occasion d’aborder d’autres dimensions aussi importantes :

 le cadre règlementaire et normatif des Réseaux d’Eau Intérieurs : les principales exigences, l’intérêt et les limites des valeurs seuils de contamination, l’interprétation des résultats, les circulaires légionelles, les règles anti-pollution.
 les responsabilités juridiques liées à la légionellose, à la sécurité sanitaire, aux légionelles et aux infections nosocomiales.
 la pathologie des réseaux : les dépôts incrustants et non incrustants, la dégradation et la corrosion, le biofilm.
 les facteurs de risque de prolifération et les moyens de lutte : les domaines d’action, l’eau dans les canalisations.
 la surveillance et les méthodes d’analyses : les procédés et les produits chimiques autorisés, la désinfection par l’effet « Température », le plan de surveillance, l’analyse des légionelles : prélèvements et interprétation des résultats.
 les désinfections préventives et curatives.

Il convient de noter l’importance du rôle que joue le « carnet sanitaire » parmi les pratiques recommandées pour l’entretien et le suivi des réseaux.

En somme, une journée entière qui combine une matinée informative suivie d’un après-midi sous forme d’atelier animé par Girpi, Nicoll Maroc, Antagua et le CSTB.

Pour toute information complémentaire :
Nicoll Maroc Immeuble Oasis Square (Banou Karim)
Route Oasis N-6 rue N-3
Bureau N-118, 1er étage 21000 Casablanca
Tel: 05 22 20 45 61 ou le 06 66 67 31 23.

Source : communiqué de presse Nicoll

Top