ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Gestion des bâtiments connectés : maintenant ou jamais

Gestion des bâtiments connectés : maintenant ou jamais

gestion des bâtiments connectés

Nous vivons dans un monde où la transformation digitale est plus que nécessaire pour optimiser les ressources, l’énergie, et rendre notre vie quotidienne plus confortables. Il y a de vrais impacts pour le secteur de la construction, comme la régulation de l’énergie, la gestion des bâtiments, le confort des utilisateurs et l’amélioration de la qualité de vie.

Les bâtiments doivent être transformés
Créer des bâtiments connectés et intelligents c’est repenser notre façon de vivre. Une fois la transformation digitale définie comme un élément essentiel de nos vies d’aujourd’hui et de demain, nous serons capables d’évoluer pour mieux vivre, travailler et coopérer ensemble tous les jours, dans des lieux modulaires et connectés. Nous devons vivre différemment. Nos logements seront automatiquement, naturellement et intelligemment adaptés à notre façon de vivre et à nos habitudes.

Nous devons créer des bâtiments connectés pour plus d’efficacité énergétique. En 2018 en France, le secteur du résidentiel-tertiaire représentait 45% de la consommation d’énergie. Cette consommation concerne le gaz et l’électricité dédiés au chauffage et aux usages domestiques (appareils électriques, éclairage, etc.). La transition énergétique des bâtiments est un sujet clé, qui peut être traité grâce à l’utilisation de nouvelles énergies (les énergies renouvelables) et à la réduction de leur utilisation actuelle. Cela peut être réalisé grâce à l’utilisation du digital au sein des bâtiments, au travers d’un système de régulation énergétique intelligent.

Les objets connectés et l’Intelligence Artificielle redéfinissent la construction des bâtiments
Pour être rapidement connectés et rester modulaires au fil des ans (appartements, bureaux, écoles, …), les bâtiments doivent s’équiper d’objets connectés sans fil et interopérables. Pourquoi ne pas également utiliser des produits sans pile, pour bénéficier d’une maintenance ultra-réduite et améliorer l’expérience utilisateur ? Avec des objets connectés radio (actionneurs et capteurs) il est possible de créer rapidement, avec un investissement réduit et sans travaux, des bâtiments connectés. Les fils électriques ne seront plus un problème. Cette solution est également bénéfique pour les architectes, qui ont toujours rêvé de bâtiments du futur, entièrement conçus en verre.

Une fois le bâtiment connecté avec des capteurs et des actionneurs interopérables, qui génèrent des données, l’intelligence artificielle peut se déployer. Elle contrôle entièrement le bâtiment et analyse en temps réel la qualité de l’air, la consommation d’énergie, la présence ou non des occupants, etc. Elle est capable, selon le rythme de vie de l’occupant, d’anticiper ses besoins et de prédire ses usages. L’intelligence du bâtiment devient notre cerveau déporté, notre aide quotidienne qui anticipe et agit au mieux pour nous, notre santé et notre famille.

Comment peut-elle réaliser tout cela ? Nous devons lui en donner les moyens, la nourrir quotidiennement avec des données avant qu’elle ne réussisse à nous accompagner dans notre vie de tous les jours. Pour lui donner vie et l’aider à grandir, nous devons créer des bâtiments qui permettront son développement.

Connecter le bâtiment, c’est développer de nouveaux moyens pour collecter et transmettre les données. Premièrement, grâce aux capteurs et aux actionneurs, installés dans les logements, les bureaux ou les différents lieux de vie. Ils permettent plus de confort aux utilisateurs et plus d’efficacité énergétique. Ces capteurs nécessitent l’utilisation d’une centrale, un cerveau qui rassemble ces informations, pour créer des connexions. Ces données brutes doivent être comprises et transformées.

Aujourd’hui et demain le bâtiment doit être modulaire, simplifié, et réceptif à notre mode de vie.

Les constructeurs ont un rôle clé à jouer et les moyens pour le faire
Pour créer des bâtiments intelligents et modulaires, les constructeurs doivent s’entourer d’experts qui leur donneront une vision claire et détaillée des équipements nécessaires aux bâtiments. Les experts modéliseront ensuite le bâtiment en 3D grâce au BIM, leur permettant de jouer leur rôle de conseiller en transformation digitale (…) Lire la suite

Article publié sur Construction21 France

Top