ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > BTP QUI BOUGE > Evolution positive des constructions de nouvelles routes

Evolution positive des constructions de nouvelles routes

nouvelles routes au Maroc

Le Maroc fournit des efforts, dès l’aube de l’indépendance, dans l’aménagement du territoire en bâtissant de nouvelles routes, un patrimoine d’infrastructures routières important.

Aujourd’hui, l’effort d’investissement de l’Etat dans le secteur des infrastructures routières devrait augmenter de manière significative durant la période 2018-202, pour atteindre plus de 28 milliards de dirhams (MMDH), à raison de 7 MMDH chaque année, a indiqué, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, à Al Hoceima.

Intervenant lors de l’ouverture des travaux du 10ème Congrès national de la Route, Amara a rappelé que l’investissement de l’Etat dans le secteur des routes a connu une nette évolution ces dernières années passant de 5 MMDH par an pendant la période 2008- 2011 à 6,5 MMDH par an durant la période 2012-2017, soit environ 0,8% du PIB. Si la construction de nouvelles routes a été très appréciable par les automobilistes, il faut toutefois noter que les budgets de rénovations de celles-ci semblent inexistants !

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°166 – Novembre 2018

Top