ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > ARCHITECTURE > Le cœur historique de Casablanca sera-t-il sauvé ?

Le cœur historique de Casablanca sera-t-il sauvé ?

Casablanca : patrimoine architectural

L’agence urbaine de Casablanca (AUC) en étroite collaboration avec ses partenaires institutionnels et privés, a organisé une réunion du comité de pilotage, présidée par le Wali, ainsi que plusieurs ateliers.

L’ambition principale est de constituer un inventaire à partir d’une étude réalisée sur le patrimoine architectural de la ville, dans le but d’élaborer un plan de sauvegarde et de valorisation et déterminer les actions prioritaires et les moyens de leur mise en œuvre afin de préserver ce patrimoine « durablement ».

Cette étude se focalise en principe sur le cœur historique de la métropole, notamment l’arrondissement de Sidi Belyout, et vise l’élaboration d’un plan de sauvegarde et de valorisation du patrimoine architectural, urbain et paysager du périmètre étudié.

En outre, ces réunions ont permis de partager, de se concerter et de débattre de l’état et du devenir de ce patrimoine, ce qui a permis de finaliser la principale phase de l’étude et de réaliser un inventaire identifiant quelque 2000 unités bâties et à peu près 30 espaces urbains, appartenant à différents héritages liés aux grands courants urbanistiques et architecturaux (néo-mauresque, Art Déco, moderne, post-moderne, international, etc.), a souligné l’AUC.

Cette initiative rentre dans le cadre d’un ambitieux projet lancé par le roi Mohammed VI, ciblant la conservation et la réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca.

Ceci va permettre de sauver sur le long-terme le patrimoine architectural, menacé par la négligence et la spéculation immobilière.

Laisser un commentaire

Top