ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > CONCOURS ET DISTINCTIONS > A Cevisama Tile of Spain attribue des distinctions pour stimuler la création

A Cevisama Tile of Spain attribue des distinctions pour stimuler la création

Cevisama Tile of Spain

Comme chaque année, la 16ème édition du CEVISAMA a remis les distinctions du « Cevisama Tile of Spain ceramics for architecture and interior design awards ». Ce prix récompense annuellement architectes, designers et étudiants mettant en avant l’utilisation de la céramique dans leurs conceptions dans le but de promouvoir l’usage de ce matériau aux multiples propriétés esthétiques et techniques.

Le premier prix de la catégorie « architecture » a été décerné cette année au projet « Bodega Mont-Ras » réalisé par les architectes Jorge Vidal Tomas et Victor Rahola. Ce projet de cave à vin situé à Gérone se démarque d’après le jury par son utilisation de matériaux rustiques et industriels dans le programme. Il s’agit également d’un bon exemple d’adaptation des matériaux aux formes singulières du projet, lui conférant ainsi un caractère fort.

Une mention d’honneur a également été attribuée à deux autres projets dont, dans un premier temps, « Talleres Gon-Gar », du studio NUA Arquitectures pour la rénovation d’une unité industrielle. Les membres du jury y ont salué l’utilisation de matériaux génériques ayant permis un rendu esthétique global favorisant une continuité avec son environnement. Le projet amène ainsi une note de modernité à un contexte urbain inhabituel.

La seconde mention revient à Diego Lopez Fuster et le studio Subarquitectura pour leur hôtel « Santacreu » sur l’île de Tabarca. L’utilisation des carreaux de céramique de l’extérieur vers l’intérieur, scandée par des ruptures de continuité attire l’attention sur des points intéressants de la conception. L’utilisation des carreaux de céramique à l’intérieur forme un contraste de couleurs avec l’extérieur.

Dans la catégorie « design d’intérieur », le premier prix revient à Garcés-de Seta-Bonet Arquitectes pour la réalisation des stations au niveau de la ligne 9 du métro de Barcelone. L’originalité du projet réside dans le mélange d’un carrelage en céramique propre et pratique dans les espaces de trafic au sol et d’un revêtement plus brut et franc aux murs ; le tout créant un réel contraste. Une appréciation particulière a été portée à l’usage d’un matériau unique répondant à l’ensemble des contraintes du revêtement au sol dans un espace public.

La première mention d’honneur dans cette  catégorie, est donnée à Ted’A arquitectes pour leur projet de rénovation de bâtiment à usage de logements touristiques. Les membres du jury témoignent de « l’utilisation imaginative d’une variété de matériaux interconnectés par l’utilisation de carreaux céramique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment. »

La seconde mention revient à Arquitectura-G pour la rénovation d’une maison à la Tallada d’Emporda où le jury a salué l’unicité du projet obtenue par l’utilisation unique de la céramique sur l’ensemble des surfaces horizontales. Le contraste chromatique avec le reste des matériaux neutres de la conception y est marquant.

Le prix du meilleur projet étudiant de cette année a été attribué à Rafael Lopez-Toribio Moreno. Il s’agit de l’aménagement d’un jardin paysager au cœur de Grenade. L’insertion d’éléments architecturaux dans un espace extérieur complexe de la ville a attiré l’attention du jury. Le projet constitue un parcours scandé par des perspectives paysagères. Une certaine unité est cependant maintenue par l’utilisation ponctuelle de carreaux de céramique dans le parcours.

 

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°159 – Mars 2018

Laisser un commentaire

Top