ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > BTP QUI BOUGE > BTP : la révolution du béton connecté

BTP : la révolution du béton connecté

béton connecté

Le béton est sans nul doute un élément matériel fondamental du BTP, pour ne pas dire l’élément constitutif. Par ailleurs, la problématique d’accéder à l’information dans un bâtiment et, par là, communiquer avec ce matériau s’est toujours posée.

360 SmartConnect, une start-up française dirigée par Rolland Mélet vient de mettre au point une solution technique qui permet justement de communiquer avec ce matériau via un smartphone. Cette solution révolutionnaire a d’ailleurs été présentée lors de la 3e édition de la Journée Expertise et Construction au Cerib.

Accès à l’information
Dans un communiqué, la start-up française explique que : « Historiquement la construction a toujours été documentée : pour conserver la mémoire de ce qui a été réalisé (plans, certificats, notices…), anticiper les actions à venir (maintenance) ou tout simplement se faire payer. Mais de tout temps l’accès à ces informations a toujours été un point critique, notamment du fait de la multitude et de la diversité des acteurs, formant un écosystème complexe autour d’un ouvrage. Initialement, cette documentation était sous la forme ” papier “, avec un risque de perte et d’erreurs, peu de flexibilité sur l’évolution ou encore une difficulté à communiquer les données. Depuis le milieu des années 80, la transition digitale du BTP est en marche : avec l’apparition de logiciels de plus en plus perfectionnés (Autocad2, Word3, Excel… et plus récemment les logiciels de BIM – les maquettes numériques des bâtiments). L’objectif étant de rendre l’information complète, partageable et évolutive… constituant un équivalent virtuel de l’ouvrage, son ” double ” digital ».

béton connécté
SmartConnect

Un moyen facile
Ainsi, afin de répondre aux multiples problématiques relatives à l’information dans un bâtiment, 360SmartConnect propose sa solution : le béton connecté.

En d’autres termes, la start-up explique « qu’en intégrant des dispositifs passif NFC dans le béton des constructions, 360SmartConnect crée un véritable lien entre l’ouvrage et ses données, permettant à tout les parties prenantes autour de l’ouvrage d’interagir avec celles-ci, sans app ni terminal spécifique, juste avec un simple smartphone standard ».
• De façon pérenne : les dispositifs intégrés dans le béton sont passifs et ont une durée de vie de 200 ans.
• De façon économique : en utilisant une technologie que la grande majorité des acteurs du BTP ont déjà un smartphone NFC.
• De façon autoportée : les WEBAPP permettent de donner un accès contrôlé et direct aux informations, sans diffusion et installation préalables.
• De façon directe : l’applicatif permettant de comprendre et d’interpréter les informations est intégré à la solution et donc dans l’ouvrage.
• De façon efficace : accompagner les process du bâtiment en monitorant en temps réel qui fait quoi et ce qu’il reste à faire (meilleur contrôle du chantier et limitation des recours en cas de litige).
• De façon interactive : interagir directement avec les informations, par exemple en permettant l’accès à la maquette numérique (BIM) à partir d’un objet précis en lien avec l’élément fini correspondant, donnant lui-même accès à l’ensemble de l’ouvrage.

Le potentiel de développement est vaste : une fois que le lien entre l’ouvrage et son double digital est fait (grâce à notre solution qui «autoporte» son applicatif), on peut imaginer diffuser ensuite des services pour l’occupant / l’utilisateur : interaction avec la domotique (SmartHome), avec les services autour du logement (e-conciergerie)… Ouvrons le champ des possibles !
Rolland Mélet affirme que « pour les acteurs du BTP, notre solution constitue donc un véritable levier de croissance : elle est source d’optimisation, d’élévation de qualité et génératrice de nouvelle valeur ajoutée ».

Source : dossier de presse
360SmartConnect.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°153 – Août-Septembre 2017

Laisser un commentaire

Top