ICI
ACCUEIL > ACTUALITES > Benguerir, dernière étape du SOLAR-DECATHLON-AFRICA

Benguerir, dernière étape du SOLAR-DECATHLON-AFRICA

Bengherir : SOLAR-DECATHLON-AFRICA

SOLAR-DECATHLON-AFRICA est une compétition internationale qui met en concurrence des équipes collégiales avec, pour finalité, la conception et construction d’habitations durables à hautes performances énergétique et écologique adaptées au continent Africain. Elles seront dévoilées à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle plateforme de recherche Green & Smart Building Park en septembre 2019 à Benguerir.

Ces maisons seront exclusivement alimentées par l’énergie solaire. Le 15 novembre 2016, le Ministère marocain de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement (MEMEE), l’Institut marocain de recherche sur l’énergie solaire et les nouvelles énergies (IRESEN), et le ministère américain de l’Énergie ont signé un protocole d’entente pour collaborer au développement de SOLAR DECATHLON AFRICA, un concours qui devait intégrer des caractéristiques locales et régionales uniques.

Le « SOLAR DECATHLON » a été créé il y a plus de 10 ans aux Etats-Unis par le département de l’énergie qui est partenaire de cette initiative. Nous présentons, dans les lignes qui suivent, deux équipes qui ont pris l’initative de contacter Archimedia.

L’équipe TADDART
Fin mars l’équipe du projet TADDART, constituée d’étudiants de plusieurs filières de l’université Mundiapolis et de l’Académie des Arts Traditionnels, ainsi que des professeurs universitaires et d’experts a été sélectionnée parmi 20 équipes multinationales pour participer au décathlon.

Elle a réussi à convaincre le jury de la solidité et de l’originalité de sa proposition de projet. Sur la période d’avril 2018 à septembre 2019, elle a fourni plusieurs livrables et participera à la dernière épreuve sur place à Benguerir où la maison sera reconstruite sur une courte période, présentée et testée sur la base de 10 critères relatives à la compétition du décathlon : architecture, ingénierie et construction, market appeal, conditions de confort, appareils électroménagers, durabilité, qualité de vie à la maison et divertissement, communication et sensibilisation sociale, bilan d’énergie électrique et innovation.

Projet TADD-ART

Le projet TADD-ART
TADD-ART, maison en amazigh, se veut être durable et innovante avec sa conception qui permet une consommation nulle d’énergie. Elle est inspirée du patrimoine architectural marocain et de son art traditionnel. Elle intègre différents aspects de l’efficacité énergétique, de sa conception à ses systèmes d’exploitation, afin d’économiser l’énergie tout en offrant un environnement intérieur confortable dans un contexte africain. TADD-ART a demandé dix-huit mois d’apprentissage, de travail et de recherches menées par plus de quarante étudiants d’horizons différents, travaillant ensemble pour sensibiliser le public sur le développement durable et montrant comment d’énormes économies d’énergie peuvent être assurées par une conception intégrée et une technologie de pointe.

Les objectifs du projet
La conception de TADD-ART sera développée pour répondre à quatre objectifs principaux :
• Mettre en œuvre le concept de centre de recherche
• Fournir un logement convenable à cinq étudiants
• Améliorer l’efficacité
• Respecter les cibles Site de la maison
• Promouvoir le marché des matériaux locaux et la conscience sociale

L’impact du projet
Ce projet pilote témoigne de l’intérêt particulier qu’accorde le Souverain au développement de la recherche scientifique, d’optimiser l’exploitation des ressources naturelles du Maroc, de préserver son environnement, de pérenniser son développement économique et social, et d’assurer l’avenir des générations futures.

L’EQUIPE PLUG AND LIVE est né de l’initiative de l’Université Privé de Fès. Il est le fruit de la collaboration de trois universités, chacune avec son domaine d’expertise: l’Université Privée de Fès au Maroc, prenant principalement en charge la partie architecture & design, l’EPF, Ecole d’ingénieurs à Montpellier et enfin l’Université Côte d’Azur située à Nice pour l’aspect stratégie business & communication.

L’équipe PLUG & LIVE

Le but de ce projet est de concevoir et construire une habitation éco-responsable et autosuffisante en énergie et en eau. La spécificité du projet est qu’il repose sur la notion de structure modulaire, permettant de suivre l’évolution d’une famille à travers le temps. A partir d’un module principal, constitué d’un séjour, une cuisine et une salle de bain, il est possible de pouvoir “plugger” des modules supplémentaires (types chambres & séjours) à volonté, c’est-à-dire ajouter et retirer ces modules en fonction de la situation de la famille et du nombre de personnes qu’elle contient. L’idée de cette maison est qu’elle puisse être adaptée en permanence aux besoins de la famille. Pour la compétition de septembre l’habitation pourra accueillir 4 à 5 personnes, pour une surface habitable totale de 90m², composée d’un module principal avec 4 chambres, le tout sur un seul niveau. Mais sur le principe, il n’y a pas de limite au nombre maximal de modules supplémentaires. En partant sur un autre modèle, il est aussi possible d’agrandir la maison autour d’un patio ou en étage. Cette maison sera construite
en fonction des spécificités climatiques et environnementales locales.

Concernant l’énergie, des panneaux
photovoltaïques et thermiques assurent l’apport en électricité ainsi qu’en eau chaude. De plus, elle dispose d’un récupérateur d’eau pluviale associé à un système de traitement des eaux usées, permettant ainsi une gestion optimale de la consommation en eau.

L’avantage d’un tel système est qu’au bout de 5 ans, le retour sur investissement permet alors d’avoir une consommation énergétique purement et simplement gratuite.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°175 – Août/Septembre 2019

Top